Stranger, danger ღ Shinichi

 :: Tôkyô city :: Shibuya Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sasaki Yoona
Nourriture humaine
avatar
DC : Nope, je ne suis pas schyzo
Messages : 234
Points : 165
Emploi/Etudes : Blogueuse, Prof de danse, Pianiste
Commentaires :
I thought i would have been unbothered about farewells but it's not easy to get rid of a habit that is like you. Unfortunately you are lingering, i do something similar to regret. Different to you who is probably living well. I'm half dead.
◊ ◊ ◊ ◊

Age 25 ans
Infos en vrac
Gentille - Sociable - Douce - Curieuse - Quelque peu naïve - Empathique - Calme - Sensible - Souriante - A une collection de peluches - A un tatouage en forme d'aile d'ange derrière son oreille - Change souvent de coupe et de couleurs de cheveux - Adore la musique et surtout le piano, c'est son monde - Père violent - Mère faisant partie du CCG et décédée étant mangée par des goules


◊ ◊ ◊ ◊

RP EN COURS
Jiro | Shinichi | Takaaki | Sosuke | Event

Mar 3 Juil - 20:01
Stranger, DangerShinichi & YoonaComme d’habitude, Yoona avait dû jouer un morceau de piano dans un des bars où elle avait l’habitude de fréquenter et avec qui elle était amie avec le patron. La demoiselle avait passé un peu la soirée qu’il lui restait dans le bar, tout en écoutant un second musicien qui s’était produit juste après elle. La jeune demoiselle avait passé du coup une soirée des plus tranquilles, puis demain elle avait aussi un peu de boulot en rapport avec son blog. Elle devait écrire un article et elle devait avoir sa tête bien sur les épaules et l’esprit libre pour ne pas que celui-ci soit bien difficile à rédiger. Elle se laissa tenter par quelques verres, puis une fois la musique terminée, elle finit par se lever, saluant le barman juste avant de sortir. Prenant du coup ses affaires, elle bailla un peu tout en se dirigeant vers la sortie.

Yoona avait l’habitude de rentrer seule, et ce soir, elle avait envie de se promener un peu dans les rues. Ce n’est pas quelque chose qu’elle faisait normalement, mais elle savait qu’elle n’avait rien à craindre pour le moment, non ? Du moins, ce n’était pas sa première sortie nocturne et puis, avec ses quelques insomnies, elle en avait maintenant l’habitude. La jeune demoiselle sortie du coup du bar pour sourire légèrement lorsqu’elle sentit une brise d’air fraiche lui parcourir les cheveux. Ça faisait du bien, surtout qu’elle avait eu un peu chaud à l’intérieur a cause de la foulée qu’il y avait, mais surtout de l’alcool. Les bruits de la ville ne la dérangeaient pas plus que ça, même si elle préférait tout de même les endroits tranquilles et tout en s’éloignant du bar, elle pouvait maintenant sentir le calme qui résignait. Ce n’est qu’a ce moment, qu’elle entendit une voix masculine venir de derrière elle. Se retournant brusquement, elle sursauta légèrement parce que bon, qu’elle idée quand même et puis elle était un peu dans ses pensées. La jeune femme resta debout devant cette silhouette « Oui ? Bonsoir... ». Elle ne savait pas vraiment si elle l’avait vu auparavant, ou bien c’était un client du bar, mais elle se demandait ce qu’il y avait. Avait-elle oublié quelque chose ? Sachant qu’il y avait quelques pas pour revenir au bar. La jeune femme continua de regarder l’homme en demandant « Un... Problème ? », dit-elle doucement, à vrai dire inquiète.  

©️ YOU_COMPLETE_MESS


I can’t swallow the words that linger in my mouth. It’s not fine
Toga Shinichi
Classe S
avatar
DC : Umehara Hikaru
Messages : 177
Points : 287
Emploi/Etudes : Propriétaire d'une maison close : le KERBEROS
Commentaires :

Time to eat.


Beautiful ugly girl. I hate you.

Mer 8 Aoû - 21:11


Stranger, Danger
Sasaki Yoona & Toga Shinichi
Shinichi aimait bien s’accorder des escapades nocturnes entre les heures de travail. Le Kerberos tournait bon train et il avait tendance à déléguer à quelques employés de confiance –qu’ils soient goules ou humains. Du moment que les services étaient rendus, que Tokyo sombrait dans la débauche et la luxure, sa tâche était remplie. Il voulait terminer d’achever ce monde qui était corrompu jusqu’à la moelle, teindre d’obscurité les derniers lambeaux de clartés qui subsistaient dans la pénombre ambiante.  Il se sentait dépositaire d’une mission qui dépassait l’entendement des mortels. Une mission d’ordre supérieur, à l’instar de son existence.

C’est alors que déambulant dans les rues baignées par la lumière artificielle des néons, il se surprit à avoir faim. Une sensation toute particulière commençait à monter le long de ses entrailles, répandant un sillon brûlant sur son passage. Ce n’était pas la faim morbide qu’il avait si bien connu autrefois, criant dans ses veines comme un millier de plaintes, douloureuse au point de lui ravir raison et pensées. Manger à sa faim était un luxe qu’il se permettait avec délice, dévorant femmes et demoiselles à la moindre fringale. Il jouait avec leur vie comme un marionnettiste le faisait avec ses pantins, agitant les fils de son grotesque théâtre. Trouver sa prochaine victime était un jeu auquel il adorait s’adonner. Fouiller les quatre coins de la ville, se laisser charmer, prendre le temps de la traquer, peut-être même la séduire et puis...et puis faire tomber le masque, se mettre à nu devant elle pour l’embrasser mortellement dans la gorge et déchiqueter sa poitrine... Tout un programme qui lui donnait des frissons d’envie au simple fait d’y songer. Cela avait beau faire plus d’une dizaine d’années qu’il procédait à ce mode de fonctionnement, il en éprouvait toujours autant de plaisir.


Il avait fini par trouver la proie idéale. Jeune et belle, avec un parfum subtile, tout aussi doux que sucré. Les proies de cet acabit se faisaient de plus en plus rares de nos jours, ce qui rendait la chasse d’autant plus excitante.  La goule les aimait candides et naturelles, à l’inverse de son caractère exubérant et édulcoré. Lorsqu’elle quitta le bar, il la suivit, sourire énigmatique aux lèvres. Pour le moment, le but n’était non pas de traquer mais de tâter le terrain. S’il y avait bien une chose qu’il aimait par dessus tout, c’était prendre son temps. « Bonsoir » lança-t-il dans son dos, d’une voix grave et mesurée. Il apprécia son air surpris alors qu’elle se retournait vers lui, sursautant légèrement. Il se rapprocha d’elle à pas lents, affichant subitement un air affable. La lumière des néons faisait étinceler les piercings de son visage comme de petits diamants. « Je me disais qu’il était peut-être dangereux pour une jeune femme de rentrer seule à une heure aussi tardive » lui répondit-il dans un petit sourire. « On ne sait jamais quel genre de mauvaise rencontre on peut faire, surtout par les temps qui courent » Oh que oui. Avec toutes les goules qui pullulaient dans les rues de la capitale, les tueurs en série ne se faisait pas rare. Il savait bien ce dont il parlait. Il baissa les yeux vers elle,  le regard presque songeur. « Alors... je me disais que, peut-être, pourrais-je vous raccompagner » lâcha-t-il d’une voix douce aux inflexions charmeuses.







I  N  S  A  N  I  T  Y
“ Which creature behind the mask ? ”


Sasaki Yoona
Nourriture humaine
avatar
DC : Nope, je ne suis pas schyzo
Messages : 234
Points : 165
Emploi/Etudes : Blogueuse, Prof de danse, Pianiste
Commentaires :
I thought i would have been unbothered about farewells but it's not easy to get rid of a habit that is like you. Unfortunately you are lingering, i do something similar to regret. Different to you who is probably living well. I'm half dead.
◊ ◊ ◊ ◊

Age 25 ans
Infos en vrac
Gentille - Sociable - Douce - Curieuse - Quelque peu naïve - Empathique - Calme - Sensible - Souriante - A une collection de peluches - A un tatouage en forme d'aile d'ange derrière son oreille - Change souvent de coupe et de couleurs de cheveux - Adore la musique et surtout le piano, c'est son monde - Père violent - Mère faisant partie du CCG et décédée étant mangée par des goules


◊ ◊ ◊ ◊

RP EN COURS
Jiro | Shinichi | Takaaki | Sosuke | Event

Lun 13 Aoû - 19:46
Stranger, DangerShinichi & YoonaYoona avait maintenant l’habitude de revenir tard dans la nuit à la maison. Déjà que la nature de son travail lui demandait d’être disponible la nuit, mais surtout des fois pour ses cours de danse, elle y restait pour s’entraîner elle-même et des fois elle terminer par s’en aller tardivement dans la nuit. Bien sûr, il y avait des taxis partout, même si les gens n’étaient pas bien nombreux. Des fois elle marchait simplement pour profiter de la nuit, comme ce soir, elle profitait de la légère brise qu’il y avait et qui jouait avec sa chevelure blonde et longue. La demoiselle pensait qu’elle n’allait pas être dérangée ce soir, du moins elle n’avait pas peur de l’obscurité. Elle y était habituée maintenant et jusqu’à ce jour, rien ne lui était passé. Peut-être que si elle disait à une personne en particulier qu’elle se promenait la nuit, elle lui passera un sacre savon, lui demandant de faire attention et de ne plus le refaire. Rien qu’en imaginant la scène, elle sourit puis finalement, elle fut tirer de ses pensées par une voix masculine qu’elle ne connaissait pas vraiment. Elle sursaute légèrement, parce qu’elle ne pensait pas qu’on allait l’interpeller, tout comme elle se pensait seule dans la rue.

Ce n’est quand se retournant, qu’elle pu voir ses piercings scintiller, tout comme le visage du jeune homme qui était en face d’elle, petit à petit sortant de la pénombre. La jeune femme était un peu effrayée, elle n’allait pas le nier, parce qu’il l’avait pris de court et se demandait s’il y avait quelque chose qui clochait ? Peut-être qu’elle avait perdu quelque chose, ou il s’était passé quelque chose, sachant que le bar n’était pas aussi loin que ça maintenant. Yoona demanda si jamais il y avait un problème, se mettant du coup en face de l’inconnu. Haussant doucement les sourcils, si elle ne se connaissait pas bien, elle aurait pris ses jambes a son cou, surtout que ce genre de réplique était pareil que dans ces films d’horreurs ou le méchant venait pour kidnapper le personnage ou pire le tuer... Ou stalker...Mais ! Reprend toi Yoona ! Ce n’était que dans les films ce genre de choses, il ne pouvait pas se passer quelque chose comme ça en vrai...Non ? La demoiselle essaya de se concentrer sur les paroles du jeune homme puis sourit doucement « C’est gentil, mais je ne veux pas vous embêtez avec ça », dit-elle toujours avec son léger sourire. « De plus, je ne sais pas si je vous ai déjà vu quelque part... Est-ce que je vous connais ? », des fois Yoona avait une petite mémoire aussi. Elle penche un peu la tête, posant son index sur sa lèvre inferieur, d’un air perplexe « Humm...Peut-être au bar ? ». Elle se gratte doucement sa joue, puis croise ses bras derrière son dos « C’est vraiment gentil de me proposer de me raccompagner, mais je veux surtout pas vous donner du travail, je pense que vous avez mieux à faire... je suppose ».

©️ YOU_COMPLETE_MESS


I can’t swallow the words that linger in my mouth. It’s not fine
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le palais Sans-souci en Danger
» Grippe Porcine: Attention Danger!
» GANDHI caniche abricot 8 ans danger Lille (59) AVANT 31/10
» La démocratie est en danger
» [Love & Pets] Une démone en danger ( suite des ruelles ) [PV: Lucy & Jérémy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behaviour of the Undead :: Tôkyô city :: Shibuya-
Sauter vers: