Guess who's back ! ღ Sosuke

 :: Let's play a game :: Les déchets Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sasaki Yoona
Nourriture humaine
avatar
DC : Nope, je ne suis pas schyzo
Messages : 234
Points : 165
Emploi/Etudes : Blogueuse, Prof de danse, Pianiste
Commentaires :
I thought i would have been unbothered about farewells but it's not easy to get rid of a habit that is like you. Unfortunately you are lingering, i do something similar to regret. Different to you who is probably living well. I'm half dead.
◊ ◊ ◊ ◊

Age 25 ans
Infos en vrac
Gentille - Sociable - Douce - Curieuse - Quelque peu naïve - Empathique - Calme - Sensible - Souriante - A une collection de peluches - A un tatouage en forme d'aile d'ange derrière son oreille - Change souvent de coupe et de couleurs de cheveux - Adore la musique et surtout le piano, c'est son monde - Père violent - Mère faisant partie du CCG et décédée étant mangée par des goules


◊ ◊ ◊ ◊

RP EN COURS
Jiro | Shinichi | Takaaki | Sosuke | Event

Mar 10 Juil - 20:13
Guess who's back !Sosuke & YoonaYoona avait fini une de ses classes de danses et elle n’avait rien à faire de la journée. Elle avait fini par se balader dans les ruelles de la ville, sans vraiment bu précis. Elle admirait simplement la beauté des paysages, tout comme les bâtiments et les gens qui y étaient. La demoiselle ne se sentait pas en mesure d’aller pour le moment à la maison, du moins, elle n’était pas réellement fatiguée et du coup elle ne voulait pas rentrer aussi tôt. Elle avait déjà fait sa douche dans les vestiaires et elle s’était changée. Posant sa main dans ses cheveux blonds, elle les ébouriffa un peu pour leur donner de volume, alors qu’elle regardait parmi les cafés et les restaurants ce qu’elle avait envie de manger. C’est sûr, elle avait un grand appétit, surtout après l’un de ses cours de danse. Etant autrefois élève, maintenant prof, elle avait bien changé et bien évoluée, mais elle était contente de ce résultat. C’est alors qu’elle eut un appel. Un appel auquel elle ne répondit pas. C’était en réalité son père. Des fois elle se demandait si cette liberté ne va pas se terminer, si son père n’allait pas remettre la main sur elle et l’obliger contre son plein gré de retourner à la maison. Elle le savait, il le pouvait. Il n’avait ni de cœur ni de conscience et il savait que s’il la retrouvait, elle sera fichu.

La jeune demoiselle continua de marcher alors qu’elle avait ces pensées. Elle détestait être encore à ce jour prisonnière de son père, ayant cette peur qu’il la retrouver. Passant sa main sur sa bague, celle qui appartenait autre fois a sa mère, elle la caressa légèrement ayant un léger sourire. Elle voulait que sa mère soit de nouveau auprès d’elle, qu’elle la serre dans ses bras, qu’elle lui dit que tout allait bien se passer... Bien des fois elle rêvait d’elle et des fois, ce n’était pas de bons rêves malheureusement. Sa mort était toujours dans son esprit et elle ne savait comment elle pourra un jour trouver la réalité. Elle espérait simplement que de là où elle était, elle gardait toujours un œil sur elle... Ne la quittant pas.

C’est alors que la demoiselle se rendit compte que ses jambes l’avaient amené à un endroit qu’elle connaissait bien. Un endroit où elle avait débuté son job étudiant. C’était dans ce café ci qu’elle avait commencé à comprendre la vie. Elle se demandait si le patron y était toujours. C’est vrai que ça faisait longtemps maintenant qu’elle n’y était pas passée... Elle eut un large sourire alors suite à son idée, et elle entra. Doucement, elle poussa les portes de cet endroit qui avait toujours la même allure, qui ne cessait de l’émerveiller. Il est vrai que cet endroit n’était pas du tout commun, c’était du lux assuré « Bonjour... », dit-elle doucement en se dirigeant vers le comptoir, et c’est alors qu’elle pu voir une tête qui ne lui était pas du tout étrangère « Sosuke ?? ».

©️ YOU_COMPLETE_MESS


I can’t swallow the words that linger in my mouth. It’s not fine
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 16 Juil - 22:32

ft.Sasaki Yoona

ft.Kumi Sosuke


Guess who's back


Le temps n'était pas favorable aux affaires, la preuve, pas un chat n'avait foulé ce lieu. Je m'étais donc laissé allé, j'avais fait remonté des souvenirs, joyeux, douloureux et difficile à supporter. M'étonnant de m'être laissé allé, je me levais de la chaise où je m'étais installé. Ma canne en main, je m'appuyais comme je le pouvais sur cette dernière pour ne pas perdre l'équilibre. Si seulement j'avais su que perdre un orteil pâtirait autant sur mon équilibre, l'aurais-je offert à mon précieux ami disparu ? Je n'avais pas le temps pour ce genre de remord. Depuis, je m'en étais très bien sorti et ce malgré mon handicap la preuve en était qu'à la suite de mon retour au Japon, j'avais directement pu ouvrir ma boutique, le business se faisant plus que florissant dans une grande ville comme Tokyo.
Je retournais derrière le comptoir, essuyant mon visage au cas où un potentiel client se déciderait à passer la porte de la pâtisserie. Une fois fait, je retournais à mes occupations, plus nostalgique que d'habitude. Je n'affichais pas mon sourire habituel lorsque j'étais au travail, à quoi bon puisque le lieu était désert. Cependant, mes yeux rougis trahissait mon état d'âme. La tête penchée sur le comptoir, je me mis à le nettoyer à l'aide d'un chiffon, me laissant absorbé par le ménage pour oublier la tristesse qui m'avait plus tôt accablée. Combien de temps passais-je à nettoyer le comptoir ? Je l'ignorais cependant, le tintement de la porte de la boutique me fit sortir de ma transe. Je levais la tête pour y voir une demoiselle que j'avais bien connue : Sasaki Yoona, mon ancienne employée. « Bonjour, Yoona. » Disais-je de ma voix suave habituelle. Je me forçais à lui offrir un sourire de sympathie bien que je ne sois pas en état de le faire. Cette dernière semblait le remarquer, nous nous étions fréquenté suffisamment longtemps pour qu'elle sache comment je fonctionnais.
De ma démarche fragile, je sortais de derrière le comptoir pour la rejoindre, lui présentant une table, l'invitant à s'asseoir. « Tu vas bien ? Que me vaux ta visite ? » Je tentais de lui offrir un sourire des plus sympathique. « Quelque chose te fait envie ? » Lui demandais-je pour la servir.
Invité
Sasaki Yoona
Nourriture humaine
avatar
DC : Nope, je ne suis pas schyzo
Messages : 234
Points : 165
Emploi/Etudes : Blogueuse, Prof de danse, Pianiste
Commentaires :
I thought i would have been unbothered about farewells but it's not easy to get rid of a habit that is like you. Unfortunately you are lingering, i do something similar to regret. Different to you who is probably living well. I'm half dead.
◊ ◊ ◊ ◊

Age 25 ans
Infos en vrac
Gentille - Sociable - Douce - Curieuse - Quelque peu naïve - Empathique - Calme - Sensible - Souriante - A une collection de peluches - A un tatouage en forme d'aile d'ange derrière son oreille - Change souvent de coupe et de couleurs de cheveux - Adore la musique et surtout le piano, c'est son monde - Père violent - Mère faisant partie du CCG et décédée étant mangée par des goules


◊ ◊ ◊ ◊

RP EN COURS
Jiro | Shinichi | Takaaki | Sosuke | Event

Mar 17 Juil - 19:11
Guess who's back !Sosuke & YoonaLa demoiselle était contente de retrouver un endroit qu’elle aimait beaucoup, là où elle avait passé la plupart de son temps, mais surtout elle espérait retrouver celui qui l’avait aussi aidé... C’est vrai, c’était un first step pour sa liberté, même s’il ne le savait pas. Il était une des aides pour Yoona, pour sortir des griffes de son père. La demoiselle avait fait une petite moue en voyant qu’il n’y avait personne, ce qui était vraiment dommage, mais surtout, elle avait pu voir que Sosuke était seul... La demoiselle sourit doucement lorsqu’il lui dit bonjour, mais elle savait qu’il y avait quelque chose qui clochait. Il n’était pas... Le même. Elle avait pu voir qu’il y avait une pointe de tristesse dans son air, même s’il essayait de le cacher. Yoona avait passé bien des années avec lui, elle était peut-être sa première employée, mais elle avait pu apprendre à le connaitre et savoir lorsqu’il y avait quelque chose qui clochait. C’est alors qu’il se dirigea vers elle, sortant de derrière le comptoir, et c’est alors que son sourire s’élargit un peu, suite a sa question « Je vais bien, j’étais dans le coin, alors je me suis dit pourquoi ne pas venir te rendre une petite », c’est alors qu’elle ajouta un peu sans réfléchir « Je sais que je t’ai manqué », elle rit un petit peu, ce n’était qu’une petite plaisanterie, mais elle répliqua de nouveau avec un sourire sincère « En tout cas j’avoue que ces lieux me manque et je vois que ça n’a pas changé... Toujours le luxe assuré... Et puis le proprio aussi me manquait un peu. Nostalgie peut-être ? », disait-elle de sa voix douce, mais surtout d’un ton sincère, parce qu’il est vrai qu’elle ne mentait pas. Maintenant qu’elle était là, l’endroit lui avait bien manqué et servir les clients et voir leur sourire aussi lui avait manqué.

C’est alors qu’elle se dirigea vers une table pour qu’elle puisse s’assoir. Elle lui fit signe aussi pour qu’il puisse s’assoir à ses cotés, et puis, elle n’était pas venue ici non plus pour lui donner du travail « Ne t’inquiète je connais la maison comme ma poche », ou c’est ce qu’elle croyait en tout cas « Et puis je ne suis pas venue ici pour te donner un peu de travail, mais pour discuter et parler comme on le faisait souvent ». Elle continua du coup de lui sourire, puis elle finit par demander, même si elle savait qu’elle allait le regretter...Mais son air l’inquiétait et puis elle ne l’avait jamais vraiment vu comme ça, maintenant qu’elle y réfléchissait bien, Sosuke n’était pas comme ça « Hum..Mais je peux voir que toi tu ne vas pas bien... », disait-elle tout simplement « Quelque chose ne va pas Sosuke ? », elle fit une petite moue triste, tout en le regardant dans les yeux. Elle s’inquiétait, mais surtout, elle ne voulait pas non plus le brusquer. C’est vrai qu’elle n’obligeait personne à lui raconter leur vie, mais Yoona avait ce petit quelque chose qu’on savait que lorsqu’elle demandait, c’était pour écouter les autres et puis on pouvait lui faire confiance. C’était certain. La belle sourit de nouveau alors « Je sais que je t’ai manqué, mais au point d’en être triste », elle tire amicalement la langue pour que l’ambiance ne soit pas aussi sombre que cela. Elle n’était pas non plus venue ici pour qu’il soit encore plus triste et lui faire revivre des situations qu’il ne voulait peut-être pas y repenser... C’était un peu comme la mort de sa mère, à chaque fois qu’elle y pensait, elle se disait à quoi bon avoir ces souvenirs qui revenaient à chaque fois, qui ne la laissait des fois même pas dormir.  

©️ YOU_COMPLETE_MESS


I can’t swallow the words that linger in my mouth. It’s not fine
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 24 Juil - 19:45

ft.Sasaki Yoona

ft.Kumi Sosuke


Guess who's back


Je riais à la déclaration de la jeune fille. Elle était si lumineuse que sa bonne humeur pouvait être contagieuse. Lorsqu'elle était à mon service, beaucoup de clients venaient pour la voir. Bien que ses débuts avaient été catastrophique, sa docilité et sa bonne humeur jouaient sur l'ambiance générale du lieu. Je me doutais que certains de mes clients humains avaient été en premier lieu charmés par la jeune fille. D'un côté, je lui devais une fière chandelle. « Tu manques surtout à certains clients ! » Commentais-je. Le sourire que j'affichais se faisait cette fois-ci plus sincère. Cette jeune fille était vraiment un trésor. Je me doutais que par le passé sa vie n'avait pas été toute rose, mais elle avait su gardé la tête haute et avancer. Elle baignait dans l’ignorance de ce monde mais la candeur lui allait si bien, en plus d'être sa force. J'espérais que cette petite reste à tout jamais préservée de la dure réalité de peur qu'elle ne comprenne pas les créatures qui vivaient à nos côtés. « Tu sais que tu seras toujours la bienvenue ici ! » Répliquais-je.

Suite à ces mots, je la suivais pour m'installer en face d'elle. Je lui offrais un énième sourire. « Les règles n'ont toujours pas changé. » En effet, les employés avaient toujours l'interdiction d'aller dans ma cuisine, ils avaient également l'interdiction de goûter à certains des mets que je proposais aux clients spéciaux, à moins que ces derniers soit des goules, ce qui n'était alors jamais arrivé. A peine assis, je me levais pour partir en direction de la cafetière. Les questions qu'elle venait de poser me dérangeaient et je préférais fuir cette conversation. Si elle insistait, peut être que je ferai un effort partiel pour lui répondre. « Il y a aussi certaines questions à ne pas poser ! » Déclarais-je en lui offrant un clin d’œil alors que je me tournais vers elle, signifiant de mon doigt posé sur mes lèvres que mon spleen était encore un de mes secret. Je parlais rarement aux gens, depuis que j'avais été embarqué dans la complicité des meurtres causé par la famille Aka, j'étais devenu une personne secrète. C'était une vieille habitude qui demeurait malgré leur disparition. Je ne me confiais pas facilement, même aux personnes en qui j'avais confiance, même aux goules que je pouvais fréquenter. C'était peut être un défaut, cela me nuirait peut être plus tard cependant je préférais ne pas expliquer certaines choses. Pour noyer le poisson, je mis la machine en route pour enfin revenir avec un peu de difficulté, un plateau dans une main, ma canne dans l'autre. Bien que mes pas étaient instables, encore une fois, je prouvais à la demoiselle que ce n'était pas aujourd'hui que je ferai tomber une tasse. Arrivé à la table, je posais le plateau pour enfin servir le café. Je revenais au niveau du comptoir pour y prendre deux gâteaux, une de mes nouvelle création pour humain. Comme précédemment je venais nous servir pour enfin m'installer à a table. « C'est une de mes nouvelle création, le temps ne s'y prête hélas pas, mais il s'agit d'un gâteau très frais pour l'été. » Il s'agissait d'un gâteau à la crème légère aux pêches confites. L'aspect était le même que je réservais à mes mystérieux clients, cependant, celui-ci était bien plus sucré, et surtout comestible pour nous, humain. « Tu m'en diras des nouvelles ! » Je lui offrais un large sourire, me saisissant de ma fourchette à gâteau pour couper à l'aide de l'extrémité prévu à cette effet un petit morceau de gâteau.
Invité
Sasaki Yoona
Nourriture humaine
avatar
DC : Nope, je ne suis pas schyzo
Messages : 234
Points : 165
Emploi/Etudes : Blogueuse, Prof de danse, Pianiste
Commentaires :
I thought i would have been unbothered about farewells but it's not easy to get rid of a habit that is like you. Unfortunately you are lingering, i do something similar to regret. Different to you who is probably living well. I'm half dead.
◊ ◊ ◊ ◊

Age 25 ans
Infos en vrac
Gentille - Sociable - Douce - Curieuse - Quelque peu naïve - Empathique - Calme - Sensible - Souriante - A une collection de peluches - A un tatouage en forme d'aile d'ange derrière son oreille - Change souvent de coupe et de couleurs de cheveux - Adore la musique et surtout le piano, c'est son monde - Père violent - Mère faisant partie du CCG et décédée étant mangée par des goules


◊ ◊ ◊ ◊

RP EN COURS
Jiro | Shinichi | Takaaki | Sosuke | Event

Jeu 26 Juil - 14:52
Guess who's back !Sosuke & YoonaYoona était contente de le revoir ici. Cela faisait maintenant un petit bout de temps qu’elle voulait revenir, mais le travail lui prenait tout son temps et lorsqu’elle était de retour à la maison des fois, elle ne faisait que dormir, sans même manger, sans se regarder dans le miroir pour voir si son maquillage était encore sur son visage ou bien elle avait oublié de l’enlever tout simplement. C’était certain que la demoiselle menait une vie plutôt mouvementé. Mais maintenant qu’elle avait eu du temps sous la main, elle était contente qu’elle voit que ce café était toujours là, que la pâtisserie était toujours présente et toujours aussi dans le luxe. C’est vrai, l’ambiance avait changé et ça, Yoona pouvait bien le remarquer, mais elle ne voulait pas le lui dire. C’était peut-être parce qu’il n’y avait personne, alors qu’auparavant, il y avait du monde qui venait, trainait alors que la jeune femme était leur serveuse du jour. C’était le bon vieux temps, et des fois Yoona se disait que si elle pouvait toujours le faire, elle serait de retour derrière ce comptoir. La jeune femme sourit lorsque le proprio lui dit qu’elle avait manqué surtout a certains clients puis son sourire se fit un peu plus grand, lorsque celui-ci lui dit qu’elle était toujours la bienvenue ici « Je risquerais alors de venir tous les jours maintenant », elle rit un peu, non pas qu’elle ne le voulait pas auparavant « Mais tu sais avec le boulot, des fois je n’ai pas de temps pour faire quoi que se soit malheureusement », avait-elle dit en faisant une bouille plutôt triste. C’est vrai, ce lieu faisait parti de son passé, et bien des fois elle y venait simplement pour fuir son père « Mais je vais essayer de faire de mon mieux pour te rendre visite le plus souvent possible...Et puis... Tu es aussi le bienvenue chez moi quand tu le veux ! », elle lui sourit doucement et puis lorsqu’elle travaillait ici, elle n’avait pas pu s’offrir une maison, mais maintenant, elle avait bel et bien son chez soi « Tu pourras voir ma nouvelle maison ! », pas qu’il avait déjà vu son ancienne...Mais disons qu’elle était contente de vivre seule maintenant, loin de son père.

C’est alors qu’une fois assis tous les deux, elle ne voulait pas vraiment donner du travail à Sosuke, mais elle sourit et leva les mains comme si elle était innocente « Oui monsieur ! Je n’en ferais rien alors ! », elle sourit du coup, parce que c’est vrai qu’auparavant, il ne la laissait jamais s’aventurer un peu trop près de la cuisine. Elle était simplement là, à accueillir les clients avec le sourire et les servir. C’était ainsi... Des fois elle se demandait ce qui se trouvait dans cette fameuse cuisine pour qu’elle ne puisse pas y mettre ses pieds. Mais elle fut tiré de ses pensées lorsque le jeune homme lui dit qu’il y avait aussi des questions a ne pas se poser. Elle sourit et hoche doucement la tête. Elle avait bien vu qu’il était triste peut-être ? Pas dans son état normal...Mais elle ne voulait pas vraiment le noyer d’avantage, elle était venu ici pour lui parler, discuter et puis rire tous les deux comme ils le faisaient souvent. Elle vit du coup le jeune homme prendre soin d’elle, en lui apportant un café et puis juste après du gâteau. Elle sourit en sentant la bonne odeur du café, reniflant légèrement, tout en ayant baissé la tête puis le regarde « Ca sent tellement bon », elle prit du coup sa tasse pour en boire un petit peu, malgré que ça soit un peu chaud «Je vois que ça n’a pas changé !! ». C’est alors qu’elle regarda le gâteau, puis en prit une petite bouchée, se laissant fondre par ce goût délicieux qui émoustillait ses papilles « C’est délicieux... Un vrai chef ! », dit-elle en levant finalement le pouce. Mais c’est alors qu’elle demanda finalement « Tu n’as pas retrouvé un employé ? ». Elle sourit un peu puis continue de manger sa part de gâteau. C’était vraiment délicieux, elle ne doutait tout simplement pas des talents de Sosuke « J’aurais vraiment aimé revenir travailler ici, si tu savais », elle le regarda alors dans les yeux, souriant légèrement « Je pense qu’ici, c’était le premier pas vers ma liberté... ». Elle s’arrêta finalement, puis repris une gorgée de son café « Il faudrait que tu m’apprenne comment tu fais ce café... C’est incroyable, y a personne qui en fait d’aussi délicieux ». Elle piqua une nouvelle fourchette de son gâteau, souriant en regoûtant à ce délice « Et ce gâteau aussi... C’est tellement bon », dit-elle comme un petit enfant « Même si je sais ... », elle finit par tirer une légère moue désappointée « Que tu ne me diras rien ! »

©️ YOU_COMPLETE_MESS


I can’t swallow the words that linger in my mouth. It’s not fine
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 7 Sep - 22:48

ft.Sasaki Yoona

ft.Kumi Sosuke


Guess who's back


J'observais les faits et gestes de la jeune fille, un sourire bienveillant s'étant dessiné malgré moi sur  mes lèvres. Mon regard la baignait de cette même aura, celle d'un grand frère qui voulait à tout prit protéger la candeur de la petite sœur, si pure et innocente. « Je suis ravis que cela te plaise ! » Commentais-je de ma voix douce. Intérieurement, j'espérai qu'elle demeurerait à jamais ainsi, les humains, ou même le monde en général, manquait de ce genre d'individu, si pure. A mon tour, je me permettais de tremper mes lèvres dans mon café, la chaleur de ce dernier m’apaisait. C'est vrai qu'à cause du temps, je n'avais aucun client aujourd'hui, qui serait assez fou pour sortir autrement que pour rentrer chez soi ?

« Si ! » Commençais-je à répondre à son énième question. « En ce moment, c'est un étudiant qui travail pour moi. Il n'est pas très habile de ses dix doigts mais au moins, il sait passer le balais ! » Je ricanais, pensant au nombres de vaisselle qu'il avait cassé depuis ses débuts. Même moi je n'étais pas aussi maladroit. Hélas, j'attendais la fin de sa période d'essaie pour le renvoyer, priant pour que quelqu'un vienne postuler à sa place en attendant. Mon enseigne avait toujours aussi bonne réputation malgré les erreurs de mon employé, cependant, lorsqu'il s'agissait de ma propre réputation en temps que patron, cela laissait à désirer. J'étais un homme exigeant, qui souhaitait l'excellence. A combien de reprise avais-je dû levé la voix sur mon pauvre étudiant ? « Je n'ai pas le choix de le garder. » Poursuivais-je. La jeune fille me connaissait assez bien pour savoir que je n'aurais jamais gardé une personne maladroite trop longtemps à mon service, à moins de ne pas avoir le choix. « Il est le seul à avoir postulé pour l'emploi et j'ai surtout besoin de quelqu'un pour le ménage ou me soulager de temps en temps. » Là, je dégageais ma jambe folle, la désignant. « Je peux nettoyer ma cuisine, mais cela me prend beaucoup trop d'énergie, il me faut quelqu'un sur qui m'appuyer. » Même si j'avais des aides pour entretenir mon domicile, je ne me voyais pas ouvrir la porte de ma cuisine à un autre humain. « J'espère qu'un jour, d'autres viendront me proposer leur service... » Concluais-je tout en me noyant dans ma tasse de café.

Mon sourire devenait de plus en plus mélancolique à mesure que le contenu de ma tasse diminuait. « Si tu connais des gens débrouillards qui ont besoin d'un travail, je cherche toujours ! » Repris-je enfin avant d'échapper un petit rire à sa remarque. « Tu sais Yoona, ce café n'a rien d'exceptionnel ! » Ma canne en main, je pointais la machine à café pour la désigner. Il s'agissait d'une machine de barista que j'avais fait importer de France. Même si les français n'étaient pas à l'origine du café, il avait une fascination malsaine avec cette boisson et certaines de leur invention comme ce genre de machine me permettait d'avoir un café presque aussi bon que celui que les goules faisaient. « Le secret réside uniquement dans le choix du grain ! » Un petit rictus se formait alors que je pensais au mal que je m'étais donné pour pouvoir faire importer les grains de café. « Ce café vient simplement du Brésil, du commerce équitable plus précisément. » Cette histoire de commerce équitable était une pure hypocrisie. Comme si cela allait m'aider à expier mes crimes passés et futurs. Yoona et moi étions bien différent. Elle était dans la lumière tandis que je m'étais perdu depuis bien longtemps dans l'obscurité. J'étais un complice des crimes contre l'humanité, j'avais beau vouloir sauver les apparences, il me suffisait de jeter un œil à certaines de mes créations pour me rappeler le monstre que j'étais. Si les goules n'avaient pas le choix de tuer les humains, moi, je me permettais de prendre part à ce massacre pour aider ces êtres supérieurs. Je savais qu'un jour encore, je devrais payer pour cela, qu'un jour, ma voisine passera à la télévision pour assurer qu'elle ne se doutait pas du monstre que j'étais, un gars sans histoire, comme tous humains normalement constitué.
Invité
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Guess who's back?
» GUESS WHO'S BACK MOFOS!!!!
» KATHLEEN ► guess who's back?
» Guess who's back... ft. Arianne Martell & Oberyn Martell
» R.M.S TITANIC IS BACK!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behaviour of the Undead :: Let's play a game :: Les déchets-
Sauter vers: