Un soupçon de toi - Pv Shinichi

 :: Let's play a game :: Les déchets Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 22 Avr - 21:49
Un soupçon de toi... mots
TOGA
Shinichi
KUDO
Seiichi
Comme toutes les nuits, Seiichi s'octroyait une petite ronde dans les alentours du quartier d'Ikeburo. Il savait que là-bas, il pouvait tomber sur une goule. Cela allait clôturer sa journée par une belle traque. Il en avait besoin, lui qui s'était ennuyé dans la paperasse. Être agent au sein du CCG ne voulait pas forcément dire qu'il fallait aller à la chasse aux ghoules sans arrêt, il fallait enquêter, éplucher des tonnes de dossiers, faire et retranscrire des interviews et surtout écrire un rapport à chaque mission. Ce n'était pas réellement de tout repos et Seiichi en avait frais aujourd'hui. Il termina très tard son rapport de sa dernière mission et il sentait le besoin d'aller se défouler un peu dehors, aux alentours d'Ikeburo. Une fois le nez dehors, Seiichi en profita pour allumer une cigarette. L'air était frais et balayait son visage, le jeune homme appréciait cet instant tout en exhalant la fumée. Il se mit ensuite en route tranquillement, il n'était pas dans une course contre la montre. Seiichi tourna dans une ruelle, celle qui conduisait droit à Ikeburo. Sur son chemin, un homme dont le comportement inquiétant attira toute son attention. Il plissa les yeux afin de distinguer ce dernier, puis il laissa tomber sa cigarette, l'écrasa et prit la décision de suivre cet homme. Évidemment, Seiichi n'avait pas les mains vides. Bien qu'il n'ait pas pris sa valise avec sa quinque à l'intérieur, il possédait un flingue et un couteau. Il estimait que c'était bien suffisant pour sa virée nocturne.

L'homme ne quitta pas son champ de vision. Seiichi faisait tout pour que ce dernier ne lui échappe pas. Notre agent s'arrêta brusquement derrière un mur quand le suspect se retourna afin de regarder s'il n'était pas suivi. Finalement, il continua sa route jusqu'à un étrange bâtiment nommé le Kerbros. Qu'était-ce cet endroit ? Seiichi se le demandait bien. Il avait l'impression que c'était une maison close où la prostitution puait à plein nez. Ce n'étaient pas ses oignons ce qu'il se passait à l'intérieur, ces gens qui dépensaient une tonne de fric pour assouvir leurs désirs... Seiichi n'avait pas besoin de cela, il n'a tout simplement pas encore expérimenté le côté intime. Les moments solos ne l'intéressent même pas. Trêve de rêverie, ce qu'il l'intéressa c'était cet homme et cet endroit, était sans doute un garde manger pour les goules. Tant pis, Seiichi devait s'y risquer, s'endosser un rôle d'un homme qui souhaite avoir du plaisir et une fois à l'intérieur, il fera tout pour éviter qu'on lui saute dessus. En même temps, qui oserait ? Seiichi se pointa devant l'entrée de l'établissement, prêt à y pénétrer lorsque soudainement, deux hommes aux allures étranges l'en empêchèrent. - Puis-je ? annonça Seiichi en pointant son regard noir dans celui d'un des deux hommes. Il resta poli, dans l'espoir que sa politesse jouera en sa faveur.
Invité
Toga Shinichi
Classe S
avatar
DC : Umehara Hikaru
Messages : 177
Points : 287
Emploi/Etudes : Propriétaire d'une maison close : le KERBEROS
Commentaires :

Time to eat.


Beautiful ugly girl. I hate you.

Mar 24 Avr - 14:49






UN SOUPÇON DE TOI
Seiichi x Shinichi





Charmante soirée pour les affaires. Il était encore tôt, mais le Kerberos était déjà en pleine effervescence. Un sourire félin étira ses lèvres laquées d’un noir charbonneux. Accoudée à la rambarde lustrée, flamboyant sous l’éclat des faux candélabres, il admirait le petit monde qui s’agitait sous ses yeux, quelques mètres plus bas. Plus que tout, il appréciait se placer en position de supériorité par rapport aux êtres qui peuplaient ce lieu. Humains ou goules...cela n’avait pas véritablement d’importance. Rien n’avait réellement d’importance. Ses paupières lourdement fardées se fermèrent un instant. Il se demandait bien quelle allait être la chose qui saurait le distraire, cette nuit encore. Lorsqu’il n’était pas dehors à s’amuser –chasser- il passait son temps dans cet établissement tout aussi sinistre que sublime, à guetter toutes personnes qui franchissaient la lourde porte. Chaque jour de nouvelles recrues. Chaque soir de nouveaux clients. De nouvelles perspectives. Shinichi passa une main lasse dans ses cheveux d’un rose surnaturel, agressif. Personne ne pouvait passer en ces lieux sans remarquer l’étrange propriétaire qui dominait l’entrée. Il avait presque des airs de démons rêveurs, les yeux mi-clos, à contempler le vague, comme s’il eut été ailleurs. Vêtu de cuir, il se fondait à merveille dans l’environnement.  

Un murmure traversa le hall alors qu’il rêvassait du haut de son perchoir.  Interloqué, l’homme porta son attention sur l’origine du bruit. Tiens. L’étranger qui se tenait à l’entrée et à qui on bloquait le passage n’était pas un habitué des lieux. Et certainement pas un client. Cela sautait aux yeux. Quelque chose avait du titiller l’instinct des deux goules qui étaient chargées de surveiller les allées et venues de visiteurs, car celles-ci lui bloquaient la route. Il se mit à sourire de manière énigmatique. Tiens. La curiosité de la soirée était enfin arrivée.  D’un pas lent, il descendit l’escalier aux marches sombres, se frayant un passage à travers les passants. Quelques prostitués s’étaient déjà glissé vers la porte d’entrée, regardant d’un œil tout aussi curieux qu’intéressé le nouvel arrivant. « Poussez vous » ordonna-t-il aux deux hommes qui bloquaient le passage de l’étranger. Shinichi le détailla avec attention, presque amusé. Un air félin passa sur son visage alors qu’il se faisait plus ou moins une idée sur lui. Clairement, il avait quelque chose à faire avec son commerce, et il était bien curieux de savoir quoi. Cependant, il était bien décidé à se divertir. Et, de la sorte, ne pas lui faciliter la vie.

Shinichi s’avança vers lui, son petit air moqueur aux lèvres. « Bienvenue au Kerberos, cher visiteur » s’exclama-t-il de sa voix un tantinet nasillarde. Il le regardait de sous la frange sombre de ses cils, avec insistance. « Vous avez besoin d’aide, peut-être ? Je peux vous conseiller une de ces charmantes demoiselles, si vous le souhaitez... » dit-il en montrant les quelques femmes qui se tenaient dans son dos. La goule savait qu’aucune d’entre elles ne cracherait sur un homme de cet acabit : les belles pièces se faisaient rares, de nos jours... Son regard revint vers le visiteur. « Mais si la gent féminine n’est pas à votre goût...il y a toujours moyen de s’arranger » Shinichi eut un étrange haussement de sourcil, le regardant avec un peu plus d’insistance. Lui aussi en croquerait presque un bout, s’il le pouvait.










I  N  S  A  N  I  T  Y
“ Which creature behind the mask ? ”


Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 7 Mai - 10:54
Un soupçon de toi... mots
TOGA
Shinichi
KUDO
Seiichi
A en juger par le comportement de ces deux hommes bien baraqués fallait l'admettre, Seiichi savait qu'il allait rencontrer pas mal de difficultés pour entrer. D'ailleurs, l'homme qu'il soupçonna d'être une goule s'était sans doute fait la malle depuis un bon bout de temps dans cet établissement. Le jeune membre du CCG espérait qu'une fois à l'intérieur, il allait le retrouver. Pour l'instant, il devait mettre au point un plan. Son regard se mit à observer la moindre scène qui se passait autour de lui. Il vit des femmes bien dénudées et même si ces dernières ont l'air d'être alléchantes, Seiichi en avait rien à faire. Il n'était pas attiré. Toutefois, il devait faire attention ! S'il reste de marbre, il se fera tôt ou tard repérer.

Les deux bodyguards finissaient par s’écarter quand une voix masculine retentit. A en juger par leur obéissance, c'était sans doute le grand patron. Cela devenait intéressant pour Seiichi. En effet, avoir affaire directement avec le supérieur pourrait l'aider à traquer la goule qui s'était infiltrée à l'intérieur. Le jeune homme devait donc coopérer avec ce dernier, mais aussi apprendre à le connaître. "- Au plaisir..." dit-il avec une voix suave. Il devait entrer dans son rôle.

L'homme lui proposa deux choix de divertissement. Des jeunes femmes ou des hommes, ce qui laissa Seiichi perplexe. C'était bien la première fois qu'il faisait face à cette situation. Il n'a jamais eu à assouvir des désirs intimes avec d'autres personnes que lui-même et s'était rarement interrogé sur sa sexualité. Il admet que les femmes ont de jolies formes et que certains hommes pouvaient en avoir aussi. Or, ça en reste là ! "- Je n'ai pas de préférence. Peut-être que vous pouvez m'aider à déterminer le type de personne qu'il me faut ?" Rétorqua Seiichi. Cela sonnait comme un sous-entendu, mais ça faisait aussi parti de son plan. En discutant avec le gérant sur ces choix, il en profitera pour l'analyser. Cependant, il fallait qu'il reste sur les gardes. On n'est jamais à l'abri d'une mauvaise surprise.
Invité
Toga Shinichi
Classe S
avatar
DC : Umehara Hikaru
Messages : 177
Points : 287
Emploi/Etudes : Propriétaire d'une maison close : le KERBEROS
Commentaires :

Time to eat.


Beautiful ugly girl. I hate you.

Ven 1 Juin - 19:35






UN SOUPÇON DE TOI
Seiichi x Shinichi





Shinichi examinait le nouveau venu avec attention. Il était bien curieux de voir ce que lui voulait cet homme –ou du moins ce qu’il venait faire ici. Un agent de police ? Cela n’aurait pas été la première fois. Ces contacts rattachés à cette branche lui permettaient cependant de ne pas avoir trop de problème concernant cela. Si les individus insistaient, l’homme avait une technique bien à lui pour se débarrasser des gêneurs. Le reste se jouait « en haut » et l’affaire était classée en un rien de temps, sans laisser plus de traces. De toute manière, la disparition totale du corps ne laissait absolument aucune preuve. Il eut cette vague pensée dans un sourire discret. Allait-il devoir se salir les mains, ce soir ? La réponse de l’étranger tomba, et Shinichi leva un sourcil. Il ne s’attendait pas le moins du monde à le voir entrer dans son petit jeu. Ses lèvres sombres s’étirèrent en un large sourire. Les humains...ce qu’ils pouvaient être surprenants, parfois !..

La goule se posta devant lui, une main sur la hanche. Ses yeux félins parcouraient d’un regard le visage de l’arrivant, son corps. Définitivement, il détonnait par rapport aux habituels clients qui fréquentaient les lieux. Shinichi avait toujours ses doutes sur le fait qu’il ait a payer pour quelques minutes de plaisir. Tout cela le rendait bien curieux. « Vous aider à choisir ? » Il fit mine de réfléchir quelques secondes, lissant du bout des doigts une mèche rose qui tombaient devant ses yeux. « Eh bien...peut-être pourrions nous en discuter dans mon bureau ? M’entretenir avec vous me permettra certainement de définir ce qui pourrait vous correspondre .. » répondit-il d’un ton léger. En effet, le gérant des lieux se faisait un réel plaisir de déterminer ce dont le bel inconnu avait besoin. Mais, par dessus tout, il désirait satisfaire sa curiosité. Et comprendre réellement ce pourquoi ce visiteur était venu jusqu’à eux.

Il demanda aux membres du personnel de retourner à leurs occupations et accueillir les nouveaux clients qui se présentaient déjà à la porte des lieux. Puis son attention revint sur l’étranger. « Si vous voulez bien me suivre » lui adressa-t-il de son éternel ton enjoué. Sans plus attendre, il le conduisit au premier étage, là où se trouvait son bureau, loin des chambres utilisées pour les services de l’établissement. Renfermant la porte derrière lui, Shinichi vint s’asseoir dans son fauteuil de velours pourpre et invita l’homme à s’asseoir dans l’autre fauteuil, juste devant lui. Ce qui voulait avant tout, c’était des réponses. « Je ne me trompe pas en supposant que c’est la première fois que vous venez dans ce genre d’endroit, n’est-ce pas ? » Il croisa les jambes devant lui, se mettant à l’aise. La goule affichait une expression amusée. « Pourrais-je savoir comment vous avez connu notre établissement ? » continua-t-il, le regardant droit dans les yeux. Pour le moment, Shinichi restait très professionnel. « Oh, avec tout cela, j’ai oublié de me présenter... Comme vous l’avez certainement compris, je suis le gérant de ce lieu. Vous pouvez m’appeler Shinichi » Cela suffisait pour le moment. Il croisa les bras contre son torse, attendant la réponse de son interlocuteur.










I  N  S  A  N  I  T  Y
“ Which creature behind the mask ? ”


Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 1 Juil - 22:18
Un soupçon de toi... mots
TOGA
Shinichi
KUDO
Seiichi
Seiichi n'avait pas oublié sa mission, celle de taquer la goule qui avait attiré son attention auparavant. Malheureusement, les choses étaient devenues plus difficiles qu'il n'y paraient. Le voilà bloqué par des vigiles et maintenant le patron de la boîte. Il devait donc se montrer malin. C'est pour cela qu'il prit la décision de s'aventurer sur un terrain très glissant. Il ne connaissait pas cette personne en face de lui. Cela l'intriguait, cet endroit l'intriguait. Peut-être était-ce un nid à goule qui sait ? Le jeune agent observa le moindre fait et geste. Il détailla même du regard l'individu qui s'était mis devant lui. Il se sentit aussi observé et il se doutait bien que le patron de cet établissement se méfiât de lui, car après tout, Seiichi avait débarqué ici pour la première fois. De plus, il n'avait pas l'air d'un gars qui souhaitait s'amuser cette nuit-là. Il devait donc entrer dans un rôle et pour tout avouer, c'était bien la première fois. D'habitude, il se tenait loin de la scène et n'aimait pas trop les faces à face.

Finalement, Seiche avait fini par avoir l'autorisation d'entrer dans ce lieu mystique qui sentait le sexe à plein nez. Il sourit au patron avant d'accepter de le suivre. Plus il effectuait de pas, plus il se sentait mal à l'aise. Toutefois, il devait rester de marbre. Parcourir un endroit inondé de vices faisait aussi parti des missions qu'on donnait généralement à des agents, mais pour Seiichi s'était la première fois. Il en profita pour capturer quelques moments qui pourraient lui être suspects comme des demoiselles au comportement étranges ou bien la présence de la goule que notre agent chassait avant son entrée dans ce lieu. Heureusement pour cette dernière, Seiichi ne l'avait pas remarqué et puis il arriva dans le bureau de ce cher patron qu'il suspectait aussi. Il l'invita à s'asseoir et l'humaine obéissait. Il jeta tout de même un coup d'œil à son entourage puis il accorda toute son attention au boss. Celui-ci n'hésita pas à le questionnait comme-ci, c'était un interrogatoire. Seiichi l'avait ressenti ainsi et il allait devoir inventer tout un tas de connerie histoire de jouer son rôle à la perfection. La première question concernait sa fréquentation dans ce genre d'endroit. Le patron avait raison. Seiichi n'avait jamais mis un pied dans ce type de lieu. Il lui demanda ensuite comment le jeune agent a connu son établissement et il termina sur sa présentation. Shinichi ? Ce prénom lui était complétement étranger. Dommage, il aurait pu avoir eu un écho sur l'individu quelque part dans les quartiers sombre de Tokyo. Seiichi avait pourtant l'habitude de fréquenter ces endroits.

Le jeune agent croisa à son tour les jambes. Il voulait donner l'impression à ce cher Shinichi qu'il se sentait décontracté lui aussi. Seiichi posa son coude sur l'accoudoir tout en adressant un petit sourire. Il agissa ainsi afin de gagner un peu de temps. Il devait réfléchir à ses réponses pour éviter le moindre soupçon sur sa véritable identité. "- Vous avez vu juste." dit-il sans le quitter des yeux. "- Les murs ont des oreilles vous savez Shinichi ?" Il quitta son interlocuteur du regard pour observer les murs puis il reprit "- Et grâce à eux, j'ai entendu dire que c'était ici qu'on s'amusait le plus.". Un mensonge certes, mais c'était la seule solution que Seiichi avait trouvé pour prendre davantage d'infos sur ce lieu qui renfermait sans doute des goules. Et qui sait, le gérant face à lui en était peut-petre une ?!
Invité
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Konbanwa mina-san! Kudo Shinichi desu!
» Etirements. [PV Shinichi]
» Le défi (PV: Kitase Shinichi)
» Enquête et sombre découverte - Rang B [Pv Kitase Shinichi]
» L'erreur de nos soupçons est souvent sans retour. (Manon)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behaviour of the Undead :: Let's play a game :: Les déchets-
Sauter vers: